gagner argent société Irlande

Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir développé un revenu sur Internet ou à vouloir le faire. Que ce soit en vendant avec un site e-commerce ou en vendant ses formations via un blog, les nombreuses formes de rémunération issues du Web doivent intégrer une structure juridique pour ensuite optimiser ses gains : Créer sa société en Irlande est une excellente solution.

Amis blogueurs, Youtubeurs, affiliés, e-commerçants, consultants,… vous vendez vos produits ou vos services en ligne ? Mais vous travaillez peut-être en tant que salarié dans une entreprise et il s’agit d’un revenu complémentaire pas suffisant pour pouvoir en vivre en France ? Alors voici le temps pour vous d’agir !

J’ai en fait décidé d’écrire cet article car j’ai été sollicité par plusieurs personnes dans cette situation. Ils ont aujourd’hui une société en Irlande et ils gagnent très bien leur vie en toute tranquillité. D’ailleurs vous pouvez aussi lire cet article concernant ces blogueurs français qui ont créé leur société en Irlande.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette activité, vous serez rapidement confronté à un problème simple : Comment je fais pour encaisser des paiements en carte bancaire lorsque je vends ma formation ou mes produits ? La plupart des solutions qui vous permettent de capter des paiements en carte bancaire et donc de générer un chiffre d’affaires, vous impose d’avoir votre compte bancaire dans le pays où vous déclarez l’activité. Donc si vous avez une activité web et que vous la déclarez en France en utilisant des solutions comme Paypal ou Stripe, vous devrez déclarer votre compte bancaire en France et vous aurez un plafond de 2 500 euros. Pour aller au-delà de ce plafond vous devrez, toujours en France, vous mettre en société… donc aucun intérêt.

De plus, lorsque vous êtes résident en France vous pouvez en tant que particulier capter le revenu d’une activité complémentaire ou principale, mais il faut aussi le déclarer à votre impôt sur le revenu et en revenu professionnel soit en société soit en portage salarial.

Voici une simulation sur 20 000 euros de C.A. en portage salarial, sans TVA, sans mutuel et avec une rémunération faible de 5% pour la société de portage en France. Le résultat est flagrant :
simulation portage salarialPour vous donner une image, vous travaillez pour vous du lundi au mercredi midi et du mercredi après-midi jusqu’à la veille du week-end vous travaillez pour l’Etat et la société de portage.. Donc pour les autres. A cela s’ajoute bien-sûr votre impôt sur les revenus que vous devrez aussi verser. Et il vous reste 9 856.94 € de salaire annuel. C’est bien peu pour en vivre.

J’ai fait une autre simulation mais en prenant la logique inverse : J’ai besoin de 2 250 € de salaire net mensuel pour vivre – ce n’est pas très ambitieux je vous l’accorde. Pour atteindre ce niveau de salaire en France avec le portage salarial, j’obtient un C.A. minimum de 50 000 euros à réaliser. Une précision, le portage salarial est la meilleure configuration car au final vous avez une rémunération optimisée et vous n’êtes pas obligé de créer une société en France. Et ce dernier point je ne le conseille pas forcément.

C’est la raison pour laquelle le succès de la création de société en Irlande intervient, car :
– C’est rapide et simple de créer en Limited
Pas de capital social de départ à verser
Impôt sur les sociétés à 12.5 % sur le résultat de l’activité (vs 33 % en France)
0% si vous vous versez un dividende en tant que non-résident irlandais
– Une gestion simple et dépourvue de lourdeurs administratives
Et au final vous travaillez du lundi au vendredi 15h uniquement pour vous.

De plus en plus de personnes comprennent le fort intérêt de créer une société en Irlande. L’Angleterre a eu ses heures de gloire pour les entrepreneurs, mais aujourd’hui tout le monde sait que l’incertitude perdure et rien de bon ne s’annonce pour les non-résidents en Angelterre. C’est ce qui explique cette vague de création de Company Private, Limited by Shares (Ltd) en Irlande.

Il y a un point de vigilance concernant l’activité d’une société irlandaise gérée par un non-résident irlandais qui vit en France et a sa résidence fiscale en France. Si il est prouvé et rapporté à l’administration fiscale française que l’activité de votre société irlandaise est gérée depuis la France – si vous êtes fiscalement résident français – alors vous devrez déclarer le fruit de cette activité en France sous la forme d’une société en France. Et là, retour à la case départ. Mais dans ce cas il faut être contrôlé et/ou dénoncé – Ce qui arrive malgré tout en France.

Chacun doit faire les bonnes déclarations dans les pays où se trouvent l’activité d’une société. Mais lorsque vous prouvez que l’activité est gérée en BPO (Business Process Outsourcing) et que votre site se trouvent sur des serveurs hors de France (Hébergement Amazon ou OVH UK par exemple), alors on ne peut pas vous dire grand chose car il est tout à fait autorisé de pouvoir créer sa société à l’étranger. C’est même une directive européenne concernant un droit fondamental sur la liberté d’entreprendre… fait dans les règles de l’art.

J’ai l’exemple d’une personne qui a créé un site e-commerce. il le gère d’une façon confidentielle depuis un serveur en irlande. Il est en France et depuis qu’il a confié l’infogérance de son site à une structure en Irlande, il n’a que du temps à consacrer à des questions clients et à consulter son chiffre d’affaires réalisé en automatique. Par contre je pense qu’il gère plus de choses de chez lui en France, mais cela le regarde – Il est seul devant son clavier, chez lui – et si quelqu’un lui pose une question, il peut prouver que son site est hébergé et géré hors de France.

Bien-sûr cette description et cette histoire sont très sommaires mais cela vous permet de comprendre l’avantage de créer une société en Irlande et de la gérer en respectant les bonnes règles. Tout le monde n’est pas obligé de s’expatrier dans un autre pour créer une société en dehors de son pays et domicile fiscal – Tout peut se faire à distance sans jamais aller en Irlande.

Alors si l’envie vous tente d’être plus libre et de mieux gagner votre vie grâce à votre activité sur Internet tout en respectant les règles, alors je pense qu’il est temps de passer à l’action.

Vous avez une question ou un projet ? Contactez-nous :

Votre prénom :*
Votre E-mail :*
Votre Message:

Franck BRUNET société France Irlande


Franck BRUNET
Pour les Entrepreneurs Français
qui veulent créer leur société en Irlande


partage facebook Irlandepartage linkedin Irlande