Comment trouver un mentor ?

91
Comment trouver un mentor en Irlande

L’un des conseils les plus courants aux nouveaux entrepreneurs est de “trouver un mentor”, même si ce n’est pas une démarche courante dans la sphère francophone

Avoir une relation avec un mentor est souvent un levier entrepreneurial important. Un mentor est un professeur, un conseiller de confiance vers lequel un entrepreneur en herbe peut se tourner pour poser des questions et obtenir des conseils précieux, adaptés directement à son secteur d’activité et à sa situation professionnelle spécifique.

Mais comment s’y prendre pour trouver un mentor ? Bien que la relation se forme parfois de manière organique, il est illusoire d’espérer que le mentor idéal vous tombe tout simplement dessus.

J’ai contacté plusieurs entrepreneurs, tant ceux qui ont eu une expérience de mentor que de mentoré, pour obtenir leurs conseils sur la manière de trouver un mentor et d’établir cette relation.

Où commencer votre recherche de mentor ?

Cherchez d’abord dans votre propre réseau

Répondre à la question Comment trouver un mentor ? par la simple réponse “En faisant du réseautage !” est un peu exaspérant. Nous savons tous que le réseautage permet de créer des liens, mais pour les nouveaux entrepreneurs, il peut être difficile de commencer.

Ainsi, lorsque vous vous demandez comment trouver un mentor par le biais du réseautage, pensez à créer des liens plutôt qu’à trouver “le bon”. Concentrez-vous sur l’élargissement de votre réseau et sur l’établissement de liens avec d’autres personnes de différents secteurs d’activité dont vous pouvez apprendre.

Regardez les 20 à 30 personnes avec lesquelles vous faites actuellement des affaires, qui ne sont pas vos clients. Vous cherchez à savoir si l’une d’entre elles pourrait être un partenaire ou si elle peut vous présenter à quelqu’un qui serait un partenaire.

Cependant, transformer une relation de réseautage en une relation de mentorat peut être intimidant. Comment faire cette transition ?

Lire aussi :
Comment faire de votre passion une entreprise prospère ?
12.5% d’impôt sur les sociétés en Irlande ? Oui, mais pas seulement…

Pour faire simple, en pensant moins à trouver un mentor, mais plutôt à construire des relations. Il faut toujours être à l’affût de la prochaine bonne connexion. En élargissant constamment votre réseau, vous pourrez vous entourer d’un groupe de mentors diversifié et plein de ressources. Parmi eux, d’anciens collègues, des employeurs et même des clients qui ont, à un moment ou à un autre, offert des perspectives particulièrement saillantes.

Si vous êtes là pour m’apprendre, je suis là pour apprendre

Cela semble formidable, mais comment prendre un réseau aussi diversifié et le réduire à un seul mentor ? Jarvis conseille de voir large lorsqu’il s’agit de choisir un mentor – ne ressentez pas le besoin de vous limiter à votre seul domaine. Les critères de recherche peuvent être simples : Si vous êtes là pour m’apprendre, je suis là pour apprendre

Utilisez les groupes de rencontre pour développer votre réseau

Tendre la main à ceux qui font partie de votre réseau existant est un bon début, mais si vous êtes à la recherche d’un mentor, vous devrez peut-être élargir votre réseau. Les mentors sont généralement attirés par les personnes qui ont un franc-parler et qui travaillent dur. Mais, parfois, cela ne suffit pas.

Des sites comme Meetup.com permettent à quiconque de créer n’importe quel groupe dans sa ville, ce qui donne lieu à une variété de groupes de réseautage, de groupes de petites entreprises, etc. Nous vous recommandons de participer à des “happy hour”, à des événements de réseautage et à des tables rondes qui correspondent à votre domaine d’activité.

Assistez à tout événement à venir dans votre domaine

Y a-t-il une conférence locale sur un aspect de votre technologie ? Peut-être qu’un chef d’entreprise local éminent dans votre domaine fait un discours ? Assistez à ce genre d’événements et utilisez-les pour établir des contacts. Nous recommandons également à une personne de faire des recherches indépendantes sur un domaine qui l’intéresse et de visiter les sites Web de certaines entreprises de ce domaine. Voyez quels sont les événements à venir et essayez d’y assister. Lorsque vous assistez à ces événements, vous pouvez demander aux gens leurs cartes professionnelles et distribuer les vôtres également.

En approchant un mentor potentiel de cette manière, vous éliminez l’impression d’un “appel froid” qu’un courriel ou un appel téléphonique pourrait avoir en soi. Vous avez rencontré la personne que vous aimeriez avoir comme mentor et vous avez peut-être eu une brève conversation avec elle, et vous pouvez commencer à construire cette relation.

Utilisez votre réseau d’anciens élèves, vos relations de stage ou vos professeurs.

Si vous vous demandez comment trouver un mentor alors que vous êtes encore à l’école, vous avez probablement déjà accès à de nombreux mentors potentiels ; vos professeurs et les organisations dans lesquelles vous avez effectué des stages constituent d’excellents points de départ.

Consultez le site Web de l’école de commerce, de votre université ; elle a probablement un centre d’entrepreneuriat ou un programme de mentorat. Par exemple, à Trinity College à Dublin en Irlande, un programme d’incubateur a été développer.

Si vous avez terminé vos études, votre réseau d’anciens élèves peut être intéressant. Il est possible de rencontrer un mentor potentiel qui peut vous amener à plusieurs autres personnes.

Même si vous n’avez aucun lien avec votre université locale, entrer en contact avec des professeurs dans votre domaine peut s’avérer utile, que ce soit dans votre ville ou à distance.

Par exemple, j’avais lu beaucoup d’articles sur l’entrepreneuriat écrits par un professeur d’université. Je l’ai contacté et j’ai entamé une relation avec lui. Son expertise a été extrêmement utile et maintenant nous faisons de nombreuses activités ensemble, comme écrire des livres, des articles et créer des classes. Je lui ai simplement envoyé un courriel et j’ai organisé un appel téléphonique pour discuter de mes idées.

Adhérez à une association professionnelle

Si vous appartenez à une association professionnelle, c’est le premier endroit où vous devriez chercher à trouver un mentor. Cherchez quelqu’un qui n’est pas un concurrent sur votre marché, et qui a atteint le niveau de réussite que vous visez.

Les associations professionnelles sont généralement des groupes à but non lucratif qui se consacrent à l’avancement d’une industrie ou d’une profession particulière, et en tant que telles, elles peuvent être un excellent endroit pour trouver d’autres personnes dans votre secteur qui peuvent potentiellement servir de mentors.

Prenez un risque avec le mentor de vos rêves

Y a-t-il une personne dans votre domaine que vous admirez énormément et que vous aimeriez avoir comme mentor, mais vous craignez qu’elle ne soit pas intéressée ? C’est exactement la personne que vous devriez cibler.

Jillian Darlington, créatrice de l’application MomCo, savait qui elle voulait comme mentor, mais elle craignait de prendre des risques. “Il y a quelques mois, j’ai demandé à l’une de mes idoles dans le monde des mamans d’être mon mentor. Elle a fondé l’un des sites Web les plus populaires pour les mamans et je voulais apprendre de la meilleure”, explique Jillian.

“Je ne savais pas si elle allait répondre, mais elle l’a fait et a fini par venir chez moi pour me rencontrer. Nous sommes de grandes amies maintenant. Je voulais pouvoir apprendre de quelqu’un qui avait déjà accompli quelque chose de similaire à ce que j’essayais de réaliser.”

Demander à quelqu’un que vous admirez vraiment de vous servir de mentor peut sembler intimidant, mais Jillian suggère de le faire. “Je recommande vivement aux gens de se mettre en avant et de trouver un mentor. N’ayez jamais peur d’aller vers votre héros, car il pourrait devenir un ami incroyable”, déclare Jillian. “Mon expérience a été un rêve total devenu réalité”.

Rejoignez un incubateur ou un accélérateur en Irlande

Les incubateurs et accélérateurs de startups peuvent aider une nouvelle entreprise à se développer, et cela s’accompagne d’un précieux mentorat de la part d’entrepreneurs expérimentés. “J’ai postulé, pitché et été accepté à un incubateur de startups basé à Dublin”, raconte Victor B. un entrepreneur qui a créé sa startup en Irlande. “Après six mois de mentorat formel et de leçons sur la gestion d’une startup, mes mentors et moi prenons régulièrement des nouvelles les uns des autres. Si j’ai une question, je leur envoie un courriel et nous organisons une réunion en fonction de la complexité de la question.”

Si vous souhaitez explorer un incubateur ou un accélérateur pour votre entreprise, commencez par voir ce qui existe dans votre ville et déterminez celui qui conviendra le mieux à votre entreprise. “Je recommanderais aux entrepreneurs de rechercher sur Google les incubateurs et accélérateurs de startups dans leur propre ville”, déclare Victor.

Il est important de noter que toutes les petites entreprises ne conviennent pas à un incubateur ou à un accélérateur ; ils sont généralement destinés aux entreprises technologiques. “Tout le monde ne peut pas en intégrer un, et il n’y en a pas partout”, précise Victor. “Mais si vous avez la chance d’en trouver un et d’y être admis, les ressources et l’aide fournies peuvent vraiment faire la différence.”

Profitez des ressources en ligne

Outre les sites comme Meetup, il existe de nombreuses ressources en ligne pour vous aider à trouver un mentor. Voici quelques ressources gratuites qui sont fortement recommandées :

  • LinkedIn : Vous pouvez rejoindre des groupes sectoriels pertinents sur LinkedIn, et soit vous renseigner directement auprès d’une personne qui vous semble correspondre à vos attentes, soit poster un message au groupe dans son ensemble. Le Women’s Mentorship Network est un excellent exemple de groupe général destiné à mettre en relation des mentors et des mentorés.
  • Micromentor : Ce site met gratuitement en relation des mentors et des mentorés. Vous pouvez créer un profil, remplir une demande de mentor et contacter des mentors.
  • SCORE Mentors : Par courrier électronique ou en personne, SCORE met en relation des entrepreneurs avec des mentors bénévoles.
  • Votre centre local de développement des petites entreprises : Par le biais de l’administration irlandaise des petites entreprises, IDA Irlande fournissent aux entreprises des conseils financiers, de planification commerciale et autres. Bien qu’il puisse s’agir de conseils plus spécifiques et d’une relation moins étroite de type mentor/mentoré, il peut s’agir d’un bon point de départ.
  • Best Women’s Entrepreneur Club si vous pensez remplir les conditions requises pour bénéficier de l’un des services ci-dessus, contactez-les directement en ligne.

Donc si vous avez trouvé votre mentor, n’hésitez plus à créer votre société en Irlande.

Demande de devis GRATUIT pour créer une société en Irlande avec son compte bancaire en Irlande…

* Champs obligatoires

Alexandre LAZARD
Managing Director Executive
Pour les Entrepreneurs passionnés qui veulent créer leur société en Irlande

Previous articleComment faire de votre passion une entreprise prospère ?
Next articleTout sur l’outil incontournable pour lever des fonds – Téléchargement Gratuit