créer sa société en Irlande
business man financial inspector and secretary making report, calculating or checking balance. Internal Revenue Service inspector checking document. Audit concept

Vous avez un projet de création d’entreprise en Irlande ? Vous voulez créer une activité même à temps partiel en maximisant vos gains ? Vous voulez vous lancer avec un projet passionnant ?
Vous êtes alors le candidat parfait pour commencer un business plan et préparer la création de votre société en Irlande.

Mais avant de vous lancer, vous devez bien intégrer le fait qu’il faut rendre lisible votre idée d’activité en Irlande, exprimer votre vision et structurer le Business Model. Il est important d’aborder toutes les facettes de votre projet, surtout si vous maîtrisez les produits ou les services que vous souhaitez proposer, car une trop forte assurance peut coûter cher. Il convient donc d’aborder des aspects stratégiques, commerciaux, financiers, humains, fiscaux,,… avec une vision internationale.

Ce business plan pour créer une société en Irlande ne doit pas seulement servir à vous rassurer. C’est un outil de communication qu’il est intéressant de présenter pour vous confronter à des avis extérieurs. Encore une fois, l’Ego et la passion sont deux ennemies à combattre. Vous pouvez par exemple convaincre une banque ou un investisseur de vous suivre. Leur feedback positif ou négatif sera intéressant pour consolider votre projet de création de société en Irlande. Le business plan est donc une pierre importante de votre projet et de sa réussite.

Je vous propose donc une liste d’items à travailler, sécuriser, valider. Ce ne sont que des portes. Il vous appartient d’ouvrir chacune d’elles et d’approfondir le sujet. Il y aura sûrement des questions inutiles en fonction de votre Business Model, et d’autres essentielles. A vous de prendre la liste en mains. Prenez-la comme une vrai base de travail et de réflexion, car le plus difficile est de savoir bien commencer…

Le projet et sont porteur ?

  1. Êtes-vous objectifs sur vos motivations ? La passion, liberté d’entreprendre, l’égo, l’argent, la réussite personnelle, l’accomplissement…
    Est-ce pour vous créer seulement une source de revenu suite à une perte d’emploi ? Êtes-vous en prise avec un schéma familiale à reproduire,… ?
  2. Êtes-vous suffisamment compétent ? N’hésitez pas à vous former avant de vous lancer si il le faut.
  3. Avez-vous envisagé un stage de développement personnel pour approfondir la connaissance de soi ? Pour peut-être mieux identifier les raisons profondes qui vous pousse à créer votre société en Irlande ?
  4. Si vous besoin de recruter, savez-vous choisir le bon candidat ? Ave-vous bien identifié vos besoins ? Savez-vous gérer de l’humain ? Formez-vous au moins aux bases de management et de leadership car cela ne s’improvise pas.
  5.   Comment votre projet de créer en Irlande est perçu par votre entourage ? Avez-vous suffisamment écouté les avis et conseils ?
  6. Avez-vous constitué un trésor de guerre, une trésorerie personnelle pour répondre à une stratégie de sortie. Je vous conseille de constituer une trésorerie d’au moins 3 mois de budget personnel.
  7. Avez-vous une stratégie de sortie ? Un plan B ?
  8. Faites-vous accompagner par un coach, un conseil, un mentor, un partenaire,… ?
  9. Avez-vous établis un pacte d’associés si vous n’entreprenez pas seul ?
  10. Avez-vous une envie réelle de créer votre société en Irlande ? Est-ce une évidence pour vous ?

 Maîtrisez-vous la substance de votre projet ?

  1. Sauriez-vous résumer votre projet en une phrase, en une idée simple et lisible ?
  2. Est-ce que vous ”cassez les codes”, les usages ? Il y a-t-il un caractère disruptif ?
  3. L’objet de votre business en Irlande est-il une innovation ? Si oui avez-vous fait des tests marché/client ? Est-elle monétisable ?
  4. Avez-vous une histoire à raconter pour mettre en avant votre business ?
  5. Quelle est la vision de votre projet à 2 ans, 7 ans ?

Avez-vous structuré votre Business Model ?

  1. Quelle est la valeur créée ?
  2. Comment vos clients vont-ils pouvoir capter la valeur créée ?
  3. Comment cette valeur sera-telle délivrée à vos clients ?
  4. Quelle est votre structure de coûts ?
  5. Est-ce que la valeur délivrée est suffisamment monétisable ? est-elle rentable et scalable ?

Connaissez-vous vraiment vos cibles et leur marché ?

  1. Connaissez-vous la géographie de votre marché-cible ? est-ce prioritairement local, national, européen, mondial ?

Est-ce que vous vous adressez à un marché francophone, anglophone,… ?

  1. Avez-vous estimé un volume d’achat, de production, de stock ?
  2. Comment évaluez-vous la concurrence sur votre marché ?  Avez-vous identifié des concurrents ?
  3. Quel est votre avantage concurrentiel ? Vos facteurs-clés de succès ?
  4. Visez-vous un marché  avec des barrières à l’entrée ?
  5. Votre marché-cible est-il constitué de particuliers, de professionnels ?
  6. Touchez-vous directement le client final ? Passez-vous par des distributeurs
  7. Devez-vous vous appuyer sur des prescripteurs ?
  8. Êtes-vous seul convaincu par ce que vous proposez ou vous avez bien identifié le attentes/besoins de vos clients ?
  9. Quels-sont les déclencheurs d’achats ?
  10. Comment gagner des clients captifs et comment les fidéliser ?
  11. Avez-vous testé et validé les bénéfices de vos produits pour vos clients ?
  12. Avez-vous une stratégie de différenciation ou de niche ?
  13. Avez-vous benchmarké les prix de marché ? Avez-vous une idée de la perception du prix par rapport à la valeur délivrée ?
  14. Il y a-t-il des signaux faibles, des risques ou des opportunités de type légal, social ou fiscal ?
  15. Êtes-vous dans un contexte de stabilité réglementaire sur les aspects fiscaux, sociaux, normatifs,… ?

Vos fournisseurs ?

  1. Diluez-vous le risque au niveau du sourcing ? Avez-vous plusieurs fournisseurs si l’un d’entre eux fait défaut ?
  2. Si vous avez un ou deux principaux fournisseurs, quel est son poids et son influence sur votre business ?
  3. Est-ce un fournisseur qui peut devenir un partenaire de développement ?
  4. Quelle sont les synergies ? Vous pouvez par exemple utiliser leur plateforme logistique ?
  5. Avez-vous un contrat ? Prévoit-il tous les cas de figure (retour, litige, désaccord, …) ?

Votre logistique ?

  1. Comment livrez-vous ?
  2. Avez-vous validé les compétences et les moyens de mise en oeuvre de vos sous-traitants ?
  3. Avez-vous validé votre logistique jusqu’au dernier kilomètre ?
  4. Avez-vous fait des tests d’approvisionnements et de livraisons ? Les process et délais sont-ils satisfaisants ?
  5. Si vous faites de l’export ou de l’importation, avez-vous le bon partenaire (transitaire, assurance, transporteur,…) ?
  6. Votre stock est-il assuré ?
  7. Comment allez-vous mesurer et sécuriser la qualité pour vos clients ?

Votre financement ?

  1. Avez-vous un apport personnel ? Est-il vraiment suffisant ?
  2. Avez-vous mesuré vos investissements nécessaires ?
  3. Connaissez-vous votre capacité d’auto-financement ?
  4. Est-il possible de faire du crowdfunding ?
  5. Avez-vous un apport en cash-flow extérieur  ?
  6.   Avez-vous besoin d’un investissement extérieur en phase d’après lancement ?
  7. Avez-vous établit plan de trésorerie ? Assurez-vous de le tenir à jour quotidiennement s’il le faut.
  8. Est-il possible de trouver du financement avec les délais de paiement fournisseurs ?
  9.   Est-il possible de trouver du financement avec les délais de règlement de vos clients ?
  10. Connaissez-vous vraiment votre BFR ? Votre seuil de rentabilité ? Le TRI du projet ?

La création et le lancement de votre société en Irlande

  1. Votre dossier d’incorporation est-il complet ?
  2. Avez-vous un Director 2 si vous entreprenez seul ?
  3. Avez-vous un Register pour vous accompagner dans cette démarche administrative ?
  4. Avez-vous un plan marketing/communication ?
  5. Prévoyez-vous un lancement ?
  6. Avez-vous un site web en anglais ?
  7. Ferez-vous du growth hacking ?
  8. Avez-vous prévu un plan B si le lancement ne répond pas à vos attentes ? Êtes-vous suffisamment agile pour changer des paramètres de votre lancement si nécessaire ?
  9. Prévoyez-vous un conseil de surveillance pour maximiser votre réussite ?
  10. Avez-vous créé des tableaux de bord adaptés à votre business ?
  11. Avez-vous prévu de fêter comme il se doit la réussite de votre lancement ?
  12. Êtes-vous prêt à connaître le succès ?

Je vous confirme à nouveau que cette liste n’est pas exhaustive, mais il s’agit d’un bon début.

Ensuite c’est à vous de jouer !

Franck BRUNET

créer société Irlande

Téléchargez le Guide pour créer votre société en Irlande.

Je veux recevoir le guide GRATUITEMENT