3 étapes pour créer une entreprise rentable en Irlande

235
créer une entreprise rentable en Irlande

La concurrence s’intensifie, alors ne perdez pas de temps et d’argent à résoudre des problèmes inexistants et concentrez-vous sur le fait de pour créer une entreprise rentable en Irlande.

Selon le Revenue, 20% des startup en Irlande sont fermées au cours de la première année, et la moitié d’entre elles au cours des cinq premières années. Neotoria rapporte que 35 % des startup échouent en raison d’un manque de demande du marché, parmi d’autres raisons d’échec, il y a des problèmes de trésorerie, une concurrence trop efficace, un modèle commercial inopérant et des problèmes juridiques.

Cela ne passionne personne de perdre du temps et de l’argent à résoudre des problèmes inexistants. Avant de lancer son entreprise en Irlande, vous devez effectuer un réel travail d’analyse si possible avec votre équipe. Voici donc trois conseils que nous tirons de notre expérience de la création d’entreprise et plus spécifiquement en Irlande. Ceci devrait vous aider à réussir à court et à long terme.

1- Arrêtez de romancer l’idée de l’entreprise

Aimer ce que l’on fait et faire ce que l’on aime, cela semble romantique et inspirant, mais pas dans la réalité des affaires. Tout d’abord, vous devez évaluer s’il existe une demande suffisante du marché pour que votre passion soit rentable. Par exemple, vous aimez le bon café et vous connaissez même ses variétés.

Peut-être avez-vous même suivi des cours de poker ou, de surcroît, remporté des championnats. Mais voilà la malchance : dans votre ville, il y a des clusters à tous les coins de rue et la concurrence est très forte. Devriez-vous espérer que les gens viendront à vous ? Si le temps, l’argent et les efforts ne vous dérangent pas, vous pouvez essayer. Mais il est préférable de vous poser quelques questions avant de créer une entreprise :

  • Quelle est la véritable raison pour laquelle vous voulez créer une entreprise ?
  • Quels sont vos objectifs personnels et professionnels ?
  • Qui est votre client ?
  • Quels sont les problèmes de votre client et comment votre entreprise peut-elle les résoudre ?
  • Que proposent vos concurrents, et comment vous différencierez-vous d’eux ?
  • De quelles ressources avez-vous besoin pour lancer une entreprise ?

Lire aussi : Gagner de l’argent en dormant avec une Muse portée par une société en Irlande

2- Ne sous-estimez pas vos concurrents

Vous devez regarder le marché avec sobriété et analyser vos concurrents. C’est particulièrement important si vous souhaitez attirer des investissements. Après tout, l’une des questions essentielles qu’un investisseur potentiel posera sera celle de votre avantage concurrentiel.

Voici un système en trois étapes que vous pouvez utiliser pour analyser le marché :

La recherche primaire : Au lieu de fantasmer sur ce que veut le consommateur, vous pouvez le lui demander directement. Utilisez pour cela des questionnaires, des recherches et des entretiens. Si vous avez déjà des clients, vous pouvez utiliser les statistiques de Google Analytics, YouTube, les médias sociaux, les rapports des services de messagerie et d’autres plateformes pour comprendre les préférences et le comportement des clients.

Recherche secondaire : Systématisez les informations reçues et étudiez-les en détail. Cela correspond-il à votre compréhension du marché ? Comment votre produit peut-il répondre aux demandes des clients ?

Analyse SWOT : Une analyse SWOT est un moyen fiable d’étudier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces d’une idée. À partir de cette analyse, vous pouvez décider si le marché a besoin d’un produit et si vous obtiendrez le bénéfice escompté. Vous pouvez facilement trouver des modèles de ce système sur Internet et procéder à une analyse.

À l’issue de cette recherche, vous trouverez les réponses à ces questions :

  • Qui sont vos clients, et quelles sont leurs ventes, leurs valorisations et leurs limites ?
  • Qui sont vos concurrents, et qu’est-ce que vos clients potentiels aiment ou n’aiment pas dans leurs produits ?
  • Que devriez-vous proposer au marché pour avoir plus de succès ?
  • Quel type d’offre unique pouvez-vous proposer ?

Lire aussi : Comment faire de votre passion une entreprise prospère ? 

3- Testez votre hypothèse

Une fois que vous avez étudié le marché et que vous savez ce que le consommateur veut, vous devez vous assurer que votre produit répond à sa demande. De plus, cela doit être fait à moindre coût, sous la forme d’un MVP (Minimum Viable Product). En bref, un MVP permet de développer un nouveau produit à moindre coût et de recueillir les avis de clients potentiels.

Un autre instrument pour valider vos hypothèses sur l’activité future est le test A/B. Vous pouvez utiliser cette méthode pour vérifier quel type de version ou de conception de site Web les clients préfèrent. Par exemple, vous pouvez créer deux versions de la page de renvoi d’une même offre, avec le même prix et le même texte, mais des designs ou des mises en page différents. Vous analyserez ensuite la version sur laquelle les consommateurs ont passé le plus de temps et celle qui vous a apporté le plus de prospects de qualité.

Ce n’est qu’après ces trois étapes que vous devez commencer à rechercher des investissements et des équipes. De cette façon, vous pouvez être sûr que l’argent et les efforts ne seront pas gaspillés, et que votre startup ne deviendra pas une simple statistique d’échec.

Demande de devis GRATUIT pour créer sa société en Irlande avec tous les services :

L’équipe de Société-France-Irlande
Pour les Entrepreneurs passionnés qui veulent créer leur société en Irlande