Vous voulez quitter la France pour l’Irlande ?

11373
France Irlande société fiscalité

Vous voulez quitter la France pour l’Irlande, alors Welcome ! La communauté française en Irlande est d’environ 10 000 personnes, entre salariés et étudiants. Cette communauté de français en Irlande est principalement concentrée à Dublin. Alors si vous voulez aussi quitter la France pour une aventure en Irlande, vous devez vous préparer. C’est au niveau fiscal que je vais aborder le sujet car dans cette démarche vous n’êtes pas dispensé de d’obligation envers l’administration fiscale.

Vous devez définir votre domiciliation et régime fiscal et les formalités en rapport. Mais il y a des subtilités à maîtriser.

Voici les différents cas de figure :

Il est possible de venir en Irlande avec seulement une pièce d’identité comme une carte d’identité nationale. En effet, une pièce d’identité. A ne pas confondre avec l’Irlande du nord qui n’est pas en UE

1. Vous quittez la France pour l’Irlande :

Avant 2005, vous deviez obtenir un quitus auprès de l’administration fiscale française lorsque vous déménagiez en Irlande. Ceci était valable aussi pour d’autres pays. Aujourd’hui, pour une expatriation en Irlande, avec la mise à jour vous n’êtes plus obligé de demander ce quitus fiscal.

Mais il est conseillé de le demander car en cas déménagement à l’étranger vous devez nécessairement payer immédiatement l’ensemble des impôts dû en France. Demander le quitus vous permet de valider la bonne position fiscale personnelle et d’éviter ce paiement complet au moment du déménagement en Irlande.

Ainsi vous vous acquittez des impôts à verser l’année après votre départ pour l’Irlande. Pour cela vous devrez utiliser l’imprimé n°2042 pour effectuer votre déclaration de revenus de l’année précédente, puis la transmettre à votre centre des impôts.

2. Vous résidez en Irlande :

Vous pouvez déclarer vos revenus auprès du Centre des Impôts des non-résidents et vous payez vos impôts à la trésorerie des non-résidents. Ou vous y présenter avec une pièce d’identité.
Voici l’adresse du
Service des Impôts des Particuliers Non Résidents
10, rue du Centre
TSA 10010
93465 NOISY-LE-GRAND Cedex
Téléphone standard : 01 57 33 83 00
Email : [email protected]

Dans le cas où vous avez déclaré vos revenus en France,  à votre Centre des Impôts, alors le paiement devra se faire auprès de votre trésorerie.

3. Après l’Irlande, vous revenez en France :

Si votre séjour en Irlande se termine et que vous revenez définitivement en France, vous devrez mettre à jour vos informations personnelles (nouvelle adresse) auprès de la Trésorerie des non-résidents.

Chaque situation peut être différentes et faire que votre situation fiscale est aussi différentes de la description générale faite ici. Pour cela vous devez compléter votre recherche par la lecture de la convention fiscale signée entre la France et l’Irlande : > Télécharger la Convention

Avant de quitter le France pour l’Irlande

A. La marche à suivre

Je vous conseille de prendre contact avec votre centre des impôts pour leur signaler votre départ. Ils transmettront ensuite votre dossier au centre des impôts des non-résidents.

B. Délai de déclaration

Si vous habitez en Irlande mais que vous avez toujours des impôts à payer en France parce que vous avez gardé votre logement en France par exemple, ou que vous avez un revenu généré en France à déclarer, vous avez jusqu’au mois de juin (la date change selon les années) pour déposer votre déclaration.

Vous venez d’arriver en Irlande

Votre déménagement fait, arrivé en Irlande vous pouvez faire la demande d’un PPS Number qui est à la fois un numéro de sécurité sociale en Irlande, accès au système de la santé publique et un numéro fiscal en Irlande. Ceci avec votre carte d’identité nationale. Lorsque vous arrivez en Irlande, vous avez toujours des obligation fiscale en France ne serait-ce que pour déterminer votre régime d’imposition ainsi que les formalités en rapport.

Vous pouvez faire la demande d’un permis de conduire irlandais qui vaut pièce d’identité.

Important : Une personne a obligatoirement une résidence fiscale et une seule. Lorsque vous avez identifié votre résidence et régime fiscal, vous pouvez vous référer à la convention fiscale signée entre la France et l’Irlande qui peut vous éviter la double-imposition de vos revenus.

Vous pouvez aussi ouvrir un compte bancaire en Irlande car l’Irlande est un pays de l’union européenne. Un compte bancaire professionnel ou personnel.

Vous devez déterminer votre résidence fiscale

1. Déterminer votre résidence fiscale

Maintenant que vous êtes en Irlande, vous devez savoir si vous êtes toujours résident fiscal en France et à partir de quels critères vous devenez un résident fiscal en Irlande.

Vous devenez un résident fiscal en Irlande si vous vous remplissez au moins un des critères suivant :

  • Votre foyer (votre famille ou vous-même si vous vivez seul) ou votre lieu de séjour est la l’Irlande.
  • Vous résidez au minimum 183 jours par an en Irlande.
  • Vous exercez une activité professionnelle à titre principal en Irlande.
  • Vous disposez de la majorité de vos centres d’intérêts économiques en Irlande.
Si vous êtes fiscalement domicilié en Irlande, alors vos revenus sont imposés en Irlande.
Si vous n’êtes pas fiscalement domicilié en Irlande, alors vos revenus sont imposés en France.

Vous devenez imposable en Irlande et non-résidents fiscal en France

Vous voulez travailler en Irlande

Si vous voulez travailler en Irlande, sachez une parmi les choses, c’est que L’Irlande dispose d’un salaire minimum et de nombreuses lois visant à protéger les travailleurs. Depuis le 1er janvier 2023, le salaire minimum national est de 11,30 euros par heure. Certaines personnes bénéficient d’un salaire inférieur au minimum, comme les personnes âgées de moins de 20 ans.

Si vous perdez votre emploi ou si vous tombez malade et n’êtes plus en mesure de travailler, vous pouvez bénéficier de prestations sociales.

Si vous avez des enfants, vous pouvez prétendre à des allocations familiales pour vous aider à supporter les coûts supplémentaires liés à l’éducation des enfants.

L’école primaire et secondaire est gratuite en Irlande. L’enseignement supérieur est financé par l’État, mais vous devez normalement payer des frais de scolarité.

L’âge de la retraite est de 66 ans pour les hommes et les femmes.Les citoyens de l’EEE (l’UE donc Irlande compris, plus l’Islande, la Norvège et le Lichtenstein), de la Suisse et du Royaume-Uni peuvent vivre et travailler en Irlande sans permis de travail.

Si vous êtes originaire d’un pays en dehors de l’EEE, de la Suisse et du Royaume-Uni, vous devez obtenir une autorisation pour vivre et travailler en Irlande.

Si vous souhaitez venir travailler en Irlande, vous devrez peut-être.. :
– demander un permis de travail
– demander un visa d’entrée en Irlande

Certaines personnes peuvent travailler en Irlande sans permis de travail.

Si vous êtes originaire de l’EEE (l’UE plus la Norvège, l’Islande et le Lichtenstein), de la Suisse ou du Royaume-Uni, vous pouvez venir travailler en Irlande sans visa ni permis de travail. Si vous faites venir en Irlande des membres de votre famille qui ne sont pas originaires de l’EEE, de la Suisse ou du Royaume-Uni, il se peut qu’ils doivent demander un visa ou une autorisation préalable pour entrer en Irlande.

Si vous n’êtes pas ressortissant de l’EEE, de la Suisse ou du Royaume-Uni, vous devez vérifier si vous avez besoin d’un visa pour venir en Irlande. Vous devez demander un permis de travail pour travailler en Irlande. Les ressortissants de pays non membres de l’EEE qui vivent déjà en Irlande et disposent de certains types de permis d’immigration peuvent travailler sans permis de travail. Vous pouvez également ne pas avoir besoin d’un permis de travail si vous rejoignez votre famille en Irlande.

Comment trouver un emploi ?

Si vous souhaitez venir travailler en Irlande, vous devez trouver un emploi avant de pouvoir demander un permis de travail. Il existe différents types de permis de travail, en fonction du type de travail que vous êtes qualifié pour effectuer.

Vous pouvez trouver du travail de différentes manières :

  • En ligne, sur des sites tels que JobsIreland. Il existe également de nombreuses agences de recrutement privées en ligne
  • sur les médias sociaux
  • Sur les sites web des entreprises

Assurez-vous d’avoir au oins un pièce d’identité en cours de validité.

Il se peut que vous deviez faire reconnaître vos qualifications professionnelles en Irlande.

Autorisation d’entretien pour un emploi hautement qualifié : Si vous avez été invité à passer un entretien en Irlande pour un emploi figurant sur la liste des professions hautement qualifiées, vous pouvez demander une autorisation d’entretien pour un emploi hautement qualifié. Cette autorisation vous permet de rester en Irlande pour une durée maximale de 90 jours.

Trouver un logement en Irlande

Il se peut que le coût de la vie en Irlande soit élevé. Vous devriez consulter des sites Internet consacrés au logement, tels que Daft.ie et MyHome.ie, pour savoir combien vous devrez payer pour le loyer et combien coûte l’achat d’un logement.

Il existe des logements sociaux, mais il faut parfois attendre longtemps avant qu’une collectivité locale ou un organisme de logement bénévole ne vous propose un logement.

Certaines personnes vivent en dehors des grandes villes et font la navette pour aller travailler.

S’intégrer en fêtant la Saint-Patrick

La Saint-Patrick est célébrée chaque année le 17 mars, date anniversaire de sa mort au Ve siècle. Les Irlandais observent cette journée comme une fête religieuse depuis plus de 1 000 ans. Cette fête tombe pendant la période chrétienne du carême, les familles irlandaises se rendent traditionnellement à l’église le matin et font la fête l’après-midi.

L’interdiction de consommer de la viande pendant le carême était levée et les gens dansaient, buvaient et se régalaient du repas traditionnel de bacon et de chou irlandais.

Vivre à Dublin

Comme d’autres capitales, Dublin offre de grandes commodités, des tonnes d’opportunités d’emploi, une scène sociale florissante et un environnement cosmopolite. Toutefois, la vie à Dublin est tout à fait unique à bien des égards.

Pourquoi Dublin est différente ?

Il y a de nombreuses raisons de vivre à Dublin, mais, étonnamment, la force de la ville vient de sa taille compacte. Dublin est relativement petite, peu élevée et compte un peu moins de 1,5 million d’habitants. Par conséquent, la ville est facile à parcourir et de nombreux habitants se rendent du point A au point B à pied ou à vélo.

La vie urbaine sans les inconvénients

La vie à Dublin offre tous les avantages de la vie urbaine, mais elle parvient à conserver une ambiance décontractée. Vous ne serez pas confronté à la précipitation et à la bousculade qui sont monnaie courante dans d’autres capitales. Les Irlandais sont généralement connus pour leur politesse, leur amabilité et leur décontraction.

Que vous vous installiez à Dublin pour le travail ou les études, vous serez certainement invité au pub local. Pierre angulaire de la vie sociale irlandaise, les pubs se présentent sous différentes formes. Il y a les petits pubs de campagne accueillants et les bars sportifs à plusieurs étages.

Pour ceux qui préfèrent les soirées sans alcool, le centre-ville de Dublin a récemment accueilli son premier bar sans alcool. Il y a également des tonnes de cafés, de marchés, de restaurants et de parcs où vous pouvez vous retrouver.

Alors si vous voulez quitter la France pour l’Irlande, nous espérons que cet article vous aura apporter de la matière à votre réflexion.

Franck BRUNET société France Irlande
Franck BRUNET
Pour les Entrepreneurs Français
qui veulent créer leur société en Irlande