Les 5 plus grands défis de votre entreprise irlandaise

89
Entreprise irlandaise

Créer une entreprise en Irlande est un beau projet et favorise une grande réussite pour de nombreux entrepreneurs, mais maintenir cette réussite est le plus grand défi. Toutes les entreprises, petites ou grandes, sont confrontées à de nombreux défis.

Il s’agit notamment d’embaucher les bonnes personnes, de créer une marque, de développer une base de clientèle, etc. Toutefois, certains problèmes sont strictement liés aux petites entreprises, des problèmes dont la plupart des grandes entreprises sont issues depuis longtemps. Voici les cinq plus grands défis que doivent relever votre entreprise irlandaise.

Créez votre entreprise irlandaise en ligne : > Cliquez ici

1- Dépendance de votre entreprise Irlandaise envers les clients

Si un seul client représente plus de la moitié de vos revenus, vous êtes davantage un entrepreneur indépendant qu’un dirigeant d’entreprise. La diversification de votre clientèle est essentielle à la croissance d’une entreprise, mais elle peut être difficile, surtout lorsque le client en question paie bien et à temps. Pour de nombreuses petites entreprises, le fait d’avoir un client prêt à payer à temps pour un produit ou un service est une aubaine.

Malheureusement, il peut en résulter un handicap à plus long terme, car même si vous avez des employés, etc., vous pouvez toujours agir en tant que sous-traitant pour une entreprise plus importante. Cet arrangement permet au client d’éviter les risques d’ajouter de la masse salariale dans un domaine où le travail peut se tarir à tout moment.

Tout ce risque est transféré de la grande entreprise vers vous et vos employés. Cet arrangement peut fonctionner si votre principal client a un besoin constant de votre produit ou service. Toutefois, il est généralement préférable pour une entreprise irlandaise d’avoir une clientèle diversifiée pour combler le manque à gagner lorsqu’un client unique cesse de payer.

2- Gestion de trésorerie d’une entreprise irlandaise

Avoir suffisamment de trésorerie disponible pour couvrir les factures fournisseurs est une nécessité pour toute entreprise. La gestion de la trésorerie avec de véritables tableaux de bord à jour quotidiennement est le nerf de la guerre et un impératif de gestion pour un dirigeant d’entreprise irlandaise. Qu’il s’agisse de votre entreprise ou de votre vie, l’une d’elles se traduira probablement par une fuite de capitaux qui mettra l’autre sous pression.

Pour éviter ce problème, les propriétaires de petites entreprises doivent soit être fortement capitalisés, soit être en mesure d’obtenir des revenus supplémentaires pour constituer des réserves de liquidités en cas de besoin. C’est pourquoi de nombreuses petites entreprises démarrent avec les fondateurs qui occupent un emploi et créent une entreprise irlandaise simultanément. Si cette division des tâches peut rendre difficile la croissance d’une entreprise, le manque de liquidités rend impossible la croissance d’une entreprise.

La gestion de trésorerie d’une entreprise irlandaise devient encore plus importante lorsque l’entreprise dispose de liquidités. Bien que la plupart des chefs d’entreprise soient capables de gérer la comptabilité et la fiscalité de l’entreprise, une aide professionnelle d’un bon cabinet d’expertise-comptable est conseillé. Même si une entreprise en Irlande est en comptabilité simplifiée obtenir une aide pour la tenue des comptes, pour identifier des leviers de gestion ou vous permettre de vous concentrer sur votre réelle création de valeur, peut éviter que cela ne devienne une raison de ne pas se développer.

3- La gestion de la fatigue

Les heures, le travail et la pression constante de l’exécution font que même les personnes les plus passionnées s’épuisent. De nombreux chefs d’entreprise irlandaise, et surtout ceux qui réussissent, sont obligés de travailler beaucoup plus longtemps que leurs employés. De plus, ils craignent que leur entreprise ne stagne en leur absence, et évitent donc de s’absenter pour se ressourcer.

La fatigue peut conduire à des décisions irréfléchies concernant l’entreprise, y compris le désir de l’abandonner complètement. Trouver un rythme qui permette votre entreprise irlandaise de continuer à fonctionner sans écraser le propriétaire est un défi qui survient tôt (et souvent) dans l’évolution d’une petite entreprise.

4- Dépendance à l’égard du fondateur de l’entreprise irlandaise

Si vous vous faites renverser par une voiture, votre entreprise produit-elle encore des revenus le lendemain ? Une entreprise irlandaise, comme toute entreprise, qui ne peut pas fonctionner sans son fondateur est une entreprise qui a un délai. De nombreuses entreprises souffrent de la dépendance de leur fondateur, et celle-ci est souvent due au fait que celui-ci ne peut pas se défaire de certaines décisions et responsabilités au fur et à mesure que l’entreprise se développe.

En théorie, il est facile de relever ce défi : le propriétaire d’une entreprise doit simplement donner plus de contrôle à ses employés ou partenaires. Dans la pratique, cependant, c’est une pierre d’achoppement pour les fondateurs, car cela implique généralement de faire des compromis (au moins au début) sur la qualité du travail effectué jusqu’à ce que la personne qui fait le travail apprenne les ficelles du métier.

5- Équilibrer la qualité et la croissance de votre entreprise irlandaise

Même lorsqu’une entreprise irlandaise ne dépend pas du fondateur, il arrive un moment où les problèmes liés à la croissance semblent correspondre aux bénéfices ou même les dépasser. Qu’il s’agisse d’un service ou d’un produit, il arrive un moment où une entreprise irlandaise doit faire des sacrifices pour passer à l’échelle supérieure. Cela peut signifier ne pas pouvoir gérer personnellement chaque relation client ou ne pas inspecter chaque widget.

C’est bien ce niveau d’engagement personnel et d’attention aux détails qui fait le succès d’une entreprise irlandaise. C’est pourquoi de nombreux propriétaires de petites entreprises se retrouvent liés à ces habitudes au détriment du développement de l’entreprise. Il existe un large compromis entre un travail de mauvaise qualité et une obsession malsaine de la qualité ; il appartient au dirigeant de l’entreprise irlandaise d’orienter les processus vers un compromis qui permet la croissance sans nuire à la marque.

En conclusion

Les problèmes rencontrés par les petites entreprises sont considérables, et l’une des pires choses qu’un futur dirigeant d’entreprise irlandaise puisse faire est de se lancer dans les affaires sans tenir compte des défis à venir. Car quel que soit le pays, avoir une entreprise est un acte sérieux. Nous avons étudié des moyens de faciliter ces défis, mais il est impossible de les éviter. D’autre part, la compétitivité est souvent l’une des raisons qui poussent les entrepreneurs à créer leur propre entreprise en Irlande, et chaque défi représente une nouvelle occasion de rivaliser.

POINTS ESSENTIELS VOTRE ENTREPRISE IRLANDAISE

  • – Une entreprise irlandaise ne doit pas se permettre de devenir dépendante d’un seul client.
  • L’aide d’un professionnel en matière de gestion financière permet au dirigeant d’une entreprise irlandaise de se concentrer sur ses activités opérationnelles.
  • Il est important de trouver le bon équilibre entre les longues heures de travail et la réussite de votre entreprise irlandaise.
  • Le dirigeant d’une entreprise irlandaise ne doit pas créer une situation dans laquelle l’entreprise ne pourrait pas continuer en son absence.