Comment faire face à la crise avec sa société en Irlande ?

253
Faire face à la crise avec une société en Irlande

Quatre mesures que toute entreprise peut prendre pour limiter les dégâts et faire face à la crise avec sa société en Irlande. Nous le savons déjà, la crise à venir en Irlande sera moins forte qu’ailleurs et une forte croissance arrivera le premier semestre 2021.

Mais le ministre des finances, Paschal Donohoe, a déclaré que l’économie irlandaise était entrée dans la crise en bonne santé et qu’elle rebondirait rapidement, avec une croissance pouvant atteindre 6 % dès 2021 et un retour à sa position d’avant crise d’ici 2022. Donc comment faire face à la crise avec sa société en Irlande ?

Il faut savoir que l’Irlande a connu la croissance économique la plus rapide de l’Union européenne pendant la plus grande partie des cinq dernières années et, dix ans après avoir été l’un des pays les plus touchés par la crise financière mondiale, elle est entrée dans la crise actuelle en étant proche du plein emploi et d’un budget en équilibre.

Créez votre société en Irlande pour 12,5% d’impôt sur les sociétés : > Cliquez ici

Quels qu’aient été vos objectifs commerciaux au début de cette année, Covid-19 les a probablement modifiés. Les entreprises qui prévoyaient une croissance exponentielle luttent pour survivre, tandis que les entreprises qui fournissent des produits et services essentiels pour la pandémie ne peuvent pas suivre la demande. Même les dirigeants qui ont survécu à la tempête de 2008 se trouvent maintenant en territoire inconnu.

Pour faire face à la crise avec sa société en Irlande, en particulier les plus petites, les entrepreneurs doivent agir maintenant pour préserver leur avenir. De l’aide financière aux pivots stratégiques, voici quatre moyens de réduire les coûts et de maintenir votre entreprise en activité malgré les difficultés à venir.

Travailler avec les entrepreneurs pour faire face à la crise avec sa société en Irlande

Des entreprises devront licencier au moins une partie de leurs employés pour pouvoir joindre les deux bouts. Les plans de relance économique peuvent aider les entrepreneurs et les entreprises à rester sur pied, mais les dirigeants ne peuvent pas rester les bras croisés et attendre que le marché de l’emploi se corrige de lui-même.

Selon une étude menée par Upwork et le syndicat des freelances, 57 millions d’Américains travaillaient comme entrepreneurs en 2019, soit environ 35 % de l’ensemble de la population active. En Europe le chiffre est presque équivalent et de plus en plus de freelance crée leur société en Irlande en travaillant soit d’un autre pays, soit en nomade. Comme de nombreuses personnes perdent leur emploi à temps plein, ce chiffre va monter en flèche, car les entrepreneurs recherchent toutes les opportunités possibles. Donc des mesures doivent être prise pour faire face à la crise avec sa société en Irlande.

Les entreprises devraient profiter de cette occasion pour faire appel à certains des plus brillants esprits de leur secteur. Les entrepreneurs offrent un large éventail d’avantages, même en période de calme, et avec les troubles économiques en place dans un avenir prévisible, les entreprises peuvent économiser de l’argent en s’appuyant davantage sur le travail indépendant pour faire face à la crise avec sa société en Irlande

Augmentez votre pouvoir d’achat pour faire face à la crise avec sa société en Irlande

Il y a de fortes chances que vous n’atteigniez pas vos objectifs de vente pour ce trimestre. La gestion de vos stocks et de vos chaînes d’approvisionnement sera donc essentielle pour rester à flot. Pour économiser les coûts initiaux liés aux stocks et aux fournitures opérationnelles, réfléchissez aux moyens de tirer parti de votre pouvoir d’achat pour obtenir les meilleures affaires possibles.

Créez votre société en Irlande pour 249 euros : > Cliquez ici

Envisagez de rejoindre une organisation d’achat collectif, afin d’utiliser votre pouvoir de négociation collective lors des négociations avec les fournisseurs. Tout le monde ressent la pression de la pandémie, mais un partenariat avec d’autres organisations peut vous aider à obtenir des tarifs de gros et des contrats normalement réservés aux grandes entreprises, et vous donner la possibilité d’aider d’autres petites entreprises dans le même temps.

Améliorer la communication et le contenu pour faire face à la crise avec sa société en Irlande

Réduire les budgets ne signifie pas éliminer par réflexe les initiatives de vente et de marketing. Les entreprises myopes qui cessent de communiquer avec leurs clients et leurs prospects pendant cette crise en paieront le prix à long terme. Vous pouvez décider que le budget consacré à la publicité dans les espaces traditionnels ne vaut pas la peine, mais n’arrêtez pas complètement votre marketing.

Prenez ce temps pour investir dans votre processus de création de contenu. Travaillez avec les experts en la matière au sein de votre organisation pour créer des blogs, des infographies, des campagnes de courrier électronique et d’autres types de contenus utiles pour faire face à la crise. Envisagez des canaux publicitaires plus stables, tels que le marketing d’affiliation, qui vous permet de ne payer que les ventes que vos partenaires convertissent.

Prenez l’aide que vous pouvez obtenir pour faire face à la crise avec sa société en Irlande

C’est aussi vrai pour les organisations que pour les individus : lorsque les temps sont difficiles, n’ayez pas peur de demander de l’aide aux autres. Les autorités fédérales, étatiques et locales ont mis au point plusieurs programmes pour aider les petites entreprises à rester sur pied, et les organisations privées se mobilisent également. Google, par exemple, a récemment engagé plus de 800 millions de dollars pour soutenir les petites entreprises, les organismes de santé et les agences gouvernementales.

Selon votre secteur d’activité et votre situation, vous pouvez bénéficier d’un allègement des charges salariales, de prêts à faible taux d’intérêt, de crédits d’impôt ou d’autres aides. Il est utile de consulter votre comptable ou votre fiscaliste et d’étudier les différentes options qui s’offrent à vous.

Enfin, si vous êtes l’une des entreprises en mesure de payer à l’avance, pensez à des moyens de le faire. Associez-vous à d’autres entreprises locales pour apporter une aide aux personnes de votre communauté qui en ont besoin et pour faire face à la crise avec sa société en Irlande. Lorsque cette crise sera passée, les gens se souviendront des entreprises qui ont pris l’initiative d’aider les autres.

Franck BRUNET
Managing Director Executive
Pour les Entrepreneurs passionnés qui veulent créer leur société en Irlande