Les principales raisons de l’échec d’une société en Irlande

78
raisons des echecs d'une société en Irlande

Lancer une société en Irlande est ridiculement excitant. Non seulement vous avez la possibilité de contrôler votre destin et de constituer une équipe efficace, mais si vous avez de la chance et que vous travaillez dur, vous pouvez en faire une “licorne”, c’est-à-dire une entreprise d’un milliard d’Euros.

Bien sûr, la plupart d’entre vous savent que les chances que votre entreprise devienne une licorne technologique sont minces, même si vous avez une idée géniale. En effet, plus de la moitié des startups échouent dans les cinq premières années d’activité.

Comprendre les raisons de l’échec des startups peut vous aider à éviter un tel destin. Quels sont donc les facteurs qui conduisent à l’échec des startups ?

Absence de professionnalisme de la part du dirigeant

La première cause d’un échec d’une société en Irlande est que le ou les Directors soient négligeant et ne tiennent pas à jour leur société. Une Limited en Irlande est pourtant très simple à gérer. Il y a très peu d’actes comptables : Une déclaration simple à 6 mois après la création de la société : La First AR et le premier bilan à 18 mois après la création de votre société en Irlande.

Donc on ne peut pas dire que vous soyez étouffés par l’administratif d’une société en irlande.

Les dirigeants doivent être vigilants et respecter le peu de règles qu’il y a à respecter en Irlande. Avoir une société est un acte sérieux

Absence de besoin du marché

L’une des causes les plus courantes de l’échec d’une startup est le simple manque de besoins du marché. Les systèmes économiques reposent sur l’offre et la demande. Dans une startup, vous pouvez fournir un produit ou un service, mais s’il n’y a pas de demande, il ne se vendra pas. Vous pouvez avoir un excellent produit, des prix équitables et le meilleur service clientèle du monde, mais cela n’a aucune importance si les gens n’ont pas besoin de votre produit.

La meilleure façon d’éviter que cela ne se produise est de réaliser une étude de marché. Avant de vous lancer dans le développement d’une startup, il est important d’étudier les données démographiques de votre cible et de confirmer leur désir d’un produit comme le vôtre.

Mauvaise expérience client

Un autre motif d’échec incroyablement courant est la mauvaise expérience client en général. À ne pas confondre avec le service client, l’expérience client fait référence à l’ensemble des expériences qu’un client a avec la marque. Elle comprend ses premières impressions, ses expériences lors de l’utilisation du produit ou du service principal, et ses interactions avec le service clientèle.

Si la convivialité de votre produit ou service est médiocre, si votre service à la clientèle est insuffisant ou si d’autres expériences sont médiocres, vos clients ne resteront pas sur place. C’est pourquoi l’expérience client doit être l’une de vos principales priorités en matière de développement stratégique.

Manque de capital

De nombreux propriétaires d’entreprise lancent des startups avec l’intention de fonctionner en mode ” lean “, c’est-à-dire en s’appuyant sur des ressources minimales pour préserver l’entreprise le plus longtemps possible. Mais même les entreprises les plus légères ont besoin d’argent pour continuer à fonctionner. Si vous manquez de capital prématurément, l’entreprise ne pourra pas se maintenir, quelle que soit la qualité de son modèle économique.

C’est généralement un problème pour les entreprises autofinancées ou celles qui utilisent une approche minimaliste. La solution est de commencer à générer des revenus réguliers plus rapidement ou de travailler avec des investisseurs providentiels ou des capital-risqueurs pour obtenir plus de fonds.

La mauvaise équipe

Parfois, c’est un problème d’équipe. Votre startup repose sur une équipe de professionnels expérimentés et connectés qui collaborent pour faire de votre vision une réalité. Si certains membres de votre équipe sont inexpérimentés, s’ils ne sont pas disposés à fournir un effort suffisant ou, pire encore, s’ils sabotent vos efforts, votre entreprise n’ira nulle part.

Trop de startups embauchent rapidement et avec un abandon insouciant. Mais dans de nombreux cas, il est préférable de prendre son temps et de s’assurer de trouver les bonnes personnes pour votre équipe.

Une concurrence féroce

Les bonnes entreprises ont tendance à attirer l’attention. Si vous semblez gagner de l’argent et dominer le marché, ce n’est qu’une question de temps avant qu’un autre entrepreneur ambitieux n’intervienne pour essayer de prendre une part du gâteau. Si une autre startup est en concurrence directe avec la vôtre et qu’elle dispose d’un avantage significatif – par exemple en proposant un prix plus bas, en étant plus disponible ou en offrant un meilleur support client – elle sera encline à saper le fonctionnement de votre startup.

Heureusement, il existe de nombreuses façons d’améliorer votre compétitivité, par exemple en baissant les prix, en ciblant un autre groupe démographique ou en changeant complètement d’orientation.

Questions de prix et de coûts

La base de l’exploitation continue d’une startup est son économie sous-jacente. Si vous voulez continuer à exister, vous devez gagner de l’argent – idéalement plus d’argent que vous n’en dépensez pour des choses comme les salaires des employés et les matières premières.

De nombreuses startups échouent parce qu’elles ne parviennent pas à gérer des éléments tels que les prix et les coûts. Si elles font payer trop cher, les clients partent. S’ils ne demandent pas assez, ils ne font pas assez de bénéfices. Si les coûts deviennent incontrôlables, l’entreprise s’effondre. La seule véritable solution est une planification et une gestion financières minutieuses.

Pas de véritable modèle économique

Il est incroyable de voir le nombre de startups lancées sans un véritable modèle économique. Elles ont une excellente stratégie pour attirer l’attention ou gagner des téléchargements, des partages et des engagements, mais il n’y a pas de véritable moyen de gagner de l’argent.

Avant de lancer une entreprise, vous devez avoir un plan d’affaires. Et quel que soit votre produit ou service, il doit y avoir un moyen de le monétiser. Il est possible que ce modèle évolue avec le temps, mais sans modèle, l’entreprise échouera inévitablement.

Marketing insuffisant

À un moment donné, votre startup pourrait devenir si populaire qu’elle s’autofinancerait. Mais la plupart des startups, surtout les jeunes, dépendent fortement du marketing pour augmenter leur visibilité. Si une startup refuse catégoriquement d’investir dans le marketing et la publicité, elle est probablement vouée à l’échec. Si elle n’investit pas dans les bonnes stratégies, elle va probablement échouer. Si elle investit trop dans le mauvais type de stratégie, elle va probablement échouer.

Le marketing est difficile à réussir, mais il nécessite un investissement décent et une stratégie solide pour diriger ses efforts. Travailler avec une agence de marketing professionnelle est souvent la meilleure solution.

Mauvais timing

Parfois, une startup se trompe tout simplement de timing. Si le produit est trop nouveau et que le public n’est pas prêt à le recevoir, il ne fera pas grand bruit. Si vous arrivez trop tard dans un secteur saturé, vous allez vous fondre dans la masse.

Le choix du moment est incroyablement délicat et, malheureusement, il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour corriger ce problème potentiel. Une étude de marché et une étude de la concurrence peuvent vous aider à déterminer l’état du marché, mais quoi qu’il en soit, il faudra un peu de chance.

Une perte de concentration

Certaines startups n’explosent pas d’un coup, elles s’étiolent progressivement. Au fil du temps, un entrepreneur peut être désillusionné par son entreprise ou être motivé par de nouveaux objectifs et des idées différentes. Il se peut également qu’un entrepreneur soit incapable de clarifier sa vision, ce qui empêche l’entreprise d’atteindre un objectif précis.

Dans l’un ou l’autre cas, l’entreprise n’a pas d’objectif précis, ce qui entraîne son déclin.

Conflits internes

La plus grande force d’une startup peut aussi être sa plus grande faiblesse : le pouvoir de collaboration de l’équipe. Les startups comptent sur un entrepreneur, une équipe d’employés, des investisseurs, des mentors et d’autres professionnels et autorités pour coordonner leurs actions. Si ces personnes ne parviennent pas à se mettre d’accord, ou si elles se nuisent constamment les unes aux autres, l’entreprise ne peut pas survivre.

L’établissement d’une vision coordonnée et mutuellement acceptable dès le début peut atténuer ce problème.

Un pivot qui tourne mal

Les startups pivotent parfois ; lorsqu’elles sont confrontées à un changement soudain du marché, à un nouveau concurrent ou à un autre problème, la startup se transforme pour devenir un tout autre type d’entreprise. Il peut s’agir d’un mouvement puissant et salvateur, mais cela peut aussi tourner au désastre.

Si le pivot vous amène à des changements trop rapides ou sans plan approprié, vous risquez d’exacerber les problèmes existants au lieu de les résoudre.

Problèmes juridiques

Dans des cas plus rares, les startups échouent à cause de problèmes juridiques. Il peut y avoir des poursuites judiciaires contre l’entreprise, des plaintes pour violation de droits d’auteur ou un problème où la startup enfreint directement la loi. La seule solution ici est une planification juridique proactive ; sinon, vous risquez d’être à court d’argent pour combattre le problème devant les tribunaux.

Comme vous pouvez le constater, il existe des dizaines de façons dont les startups peuvent échouer, il est donc difficile d’arrêter tous ces modes d’échec potentiels en même temps. Cependant, avec un bon niveau de planification, de recherche et de connaissance de soi, vous pouvez identifier les faiblesses et les menaces qui sont les plus susceptibles d’avoir un impact sur votre entreprise et les éliminer.

Demande de devis GRATUIT pour créer une société en Irlande avec son compte bancaire en Irlande…

* Champs obligatoires

Alexandre LAZARD
Managing Director Executive
Pour les Entrepreneurs passionnés qui veulent créer leur société en Irlande

Previous articlecomment financer une société en Irlande ?