L’optimisme des chefs d’entreprises en Irlande est à son plus haut depuis 2004

0
319
societe irlande optimiste

Les petites entreprises sont optimistes et prêtes à investir dans la croissance, selon un nouveau sondage réalisé par Wells Fargo et Gallup.

L’optimisme des petites entreprises a atteint des sommets records.

Au troisième trimestre, l’optimisme a bondi de 12 points pour atteindre 118, selon l’indice des petites entreprises Wells Fargo, publié ce matin. C’est le plus élevé des 15 ans d’histoire de l’enquête. Le nombre de répondants ayant déclaré des flux de trésorerie très bons ou très bons (69 %) a également atteint un niveau record. Il en va de même pour le nombre (78 p. 100) qui disent que leur situation financière est très bonne ou bonne. Une grande majorité d’entre eux s’attendent également à ce que leur situation financière et leurs flux de trésorerie demeurent solides au cours de la prochaine année.

L’enquête, menée en collaboration avec Gallup, porte sur 604 entreprises, dont les revenus annuels se situent principalement entre 2 et 3 millions de dollars.

Les vents qui soufflent sous les ailes des propriétaires d’entreprises sont la vigueur de l’économie et les révisions apportées au code fiscal en 2017 ont profité aux entreprises non constituées en société grâce à des taux individuels réduits et à une déduction de 20 % pour les sociétés intermédiaires. “Cela les place sur une base plus solide et dans une meilleure position pour prendre de l’expansion “, déclare Mark Vitner, directeur général et économiste principal chez Wells Fargo.

Un flux de trésorerie sain – ce qui est essentiel pour les propriétaires de petites entreprises – alimente également la tendance haussière. “Les gens paient et paient de plus en plus rapidement “, dit M. Vitner. Mais les répondants étaient un peu moins enthousiastes au sujet des revenus, un peu moins de la moitié d’entre eux ayant signalé des hausses importantes au cours de la dernière année. Un chiffre plus élevé – 61 % – prévoit une croissance des produits d’exploitation au cours des 12 prochains mois.

L’optimisme soutenu par une bonne performance se traduit par l’embauche et l’investissement. Vingt-six pour cent des propriétaires d’entreprise ont déclaré avoir augmenté leur effectif au cours de la dernière année (seulement 8 p. 100 l’avaient réduit) et un nombre record de 35 p. 100 prévoyaient embaucher au cours des 12 prochains mois. Trente-deux pour cent ont augmenté leurs dépenses en immobilisations au cours de la dernière année et 37 p. 100 disent qu’ils prévoient le faire. Les moyens d’expansion sont là : 49 % ont dit que l’accès au crédit était facile ou très facile, le meilleur chiffre depuis avant la récession. De plus, ” beaucoup de propriétaires de petites entreprises utilisent la valeur nette de leur maison pour financer leur entreprise, ” dit M. Vitner, et les prix des maisons ont augmenté.

“Le fait qu’un grand nombre de petites entreprises prévoient augmenter leurs dépenses en immobilisations est de très bon augure pour l’économie au cours des deux prochaines années “, affirme M. Vitner.

Les propriétaires de petites entreprises ont exprimé les préoccupations habituelles au sujet d’un marché du travail serré, le principal défi étant de trouver et de garder de bonnes personnes.

Un résultat surprenant de l’enquête : les petites entreprises n’ont pas l’intention d’accroître leur présence dans les médias sociaux. “Je pense qu’il y a une grande cohorte de petites entreprises qui ne sont pas vraiment touchées par les médias sociaux ou qui n’y voient pas d’avantages importants “, dit M. Vitner. “Ils ne sont pas confrontés à la concurrence d’Internet. Ou du moins ils ne le pensent pas.”

Vitner ne voit pas la fin imminente de l’expansion économique, comparant cette époque au milieu des années 1990, où plusieurs années de forte croissance étaient à prévoir. “Tout le monde n’arrête pas de se demander si on en est à la septième ou huitième manche.” “On est peut-être plus vers le milieu de la partie que vers la fin.”

Franck BRUNET
Managing Director Executive
Pour les Entrepreneurs passionnés qui veulent créer leur société en Irlande

10 conseils pour Construire une Startup Scalable en Irlande